On les attendait !

Courges

Le mot « courge » est un terme générique pour nommer les fruits de la famille des cucurbitacées. On parle donc de citrouille, potiron, etc.
Les courges prennent une multitude de formes et de couleurs. Ce sont des fruits, ils sont comestibles à maturité. Et on les cuisine comme des légumes (tout comme la tomate et le concombre) !

Origine

Les courges se cultivent depuis plus de 10 000 ans mais pas uniquement pour leur chair. Avant, seules les graines des courges étaient consommées. Le potiron lui, a été implanté en Europe, seulement au XVIème siècle !

Les différentes « espèces » de courges !

Tout d’abord il faut savoir qu’il y a deux catégories de courges : et oui ! Il y a les courges d’été (les courgettes) et les courges d’hiver.

- La courge patidou : Elle a un goût de châtaigne et se mange aussi bien crue que cuite, ou encore farcie
- La courge spaghetti : c’est un fruit de couleur ambrée à maturité. Après cuisson, sa chair se détache en filament comme les spaghettis.
- Jack-Be-Little : elle ressemble à une mini citrouille. Elle se conserve pendant plus d’une année.
- Pâtisson : ce joli fruit en forme de disque bombé se consomme comme les courgettes. Ils peuvent être râpés crus et ils ont une saveur de fond d’artichaut.
- La pomme d’or : elle dispose d’une saveur très fine, avec une chair peu épaisse.
- Le Potiron : Cette courge a un goût légèrement sucré et ressemble étrangement à la citrouille.
- Le potimarron : il a une forme de poire. A la différence du potiron il est n’est pas utile de retirer la peau.
- La courge longue de Nice : Sa chair ferme a un goût musqué et sucré.
- La Courge Butternut : comme son nom l’indique, elle a un délicieux goût de noisette. C’est idéal dans les purées.

En cuisine, ça se passe comment ?

Les courges se cuisinent à toutes les sauces. Leur avantage c’est leur coté sucré, qui permet de les utiliser dans les desserts.
On peut les utiliser pour des soupes : les veloutés composés de crème fraîche, de lardons et d’oignons sont redevenus tendance cet hiver !
En gratins, en purées et en tarte, la courge se mariera parfaitement au fromage de chèvre, à la feta, au parmesan, au comté.
Ces fruits sont faciles à farcir : il suffit de faire cuire la chair directement dans sa peau (la butternut est idéale pour cela, recouverte d’un camembert).
En dessert, les courges se cuisinent dans des tartes, des gâteaux, des gaufres, des beignets ou encore des confitures.

Soyez créatif, vous allez épater vos proches.

Conseils de conservation :

Les courges peuvent se conserver dans un endroit sec à l'abri de la lumière. Une fois coupées, il faut les envelopper dans un film alimentaire et les placer au réfrigérateur. Elles se congèlent crues et coupées en morceaux.

Les non comestibles :

Les coloquintes sont des variétés de courges non comestibles. Ils ne servent uniquement à la décoration de votre maison.

 

Retour aux actualités