Les astuces de la rentrée

Grignotage efficace

La rentrée, est passée… Mais aujourd’hui il est 11h et vous avez un petit coup de barre avec une petite faim…
Que faire ? Prendre un café ? Mauvaise idée si vous en avez déjà pris plus d’un… Se ruer sur le sucre ? Non plus…
En effet trop de café engendre une sensation d’excitation qui induit parfois un plus grand coup de pompe. Le sucre quant à lui peut être mauvais si on consomme des biscuits ou des bonbons. L’envie de sucre en cas de coup de fatigue est en fait une réaction psychologique : le cerveau en consomme à lui seul 6g par heure. Mais dans ce cas lorsque l’on parle de sucre, nous parlons de bons sucres, ce sont des aliments qui ont un index glycémique bas. Donc sélectionnez les « bons sucres ».
Au bureau, lors des encas de 11h privilégiez les raisins, les poires et aussi le jus de pommes naturel et bio. Et pour les pauses plus « plaisir », vous pouvez opter pour du chocolat noir à 70% de cacao. Vous pouvez aussi vous laisser tenter par des fruits secs de préférence bio également. Ils sont réputés pour être des coupes faims.

Des jus pour l’énergie

La solution coup de Boost, sont les « jus verts ». L’idéal est de les préparer à l’avance et de les consommer deux fois par jour (1 fois le matin et 1 fois vers 16h).
Idée de recette : pomme, carotte et cumin ou mangue et persil.

Le pouvoir des huiles essentielles

L’aromathérapie peut s’avérer toujours utile. Déposez quelques gouttes d’huile essentielle d’épinette noire et passez en sur votre dos de haut en bas (à éviter chez les femmes enceintes).
L’huile va stimuler les glandes surrénales et vous donner un coup de fouet (dans le bon sens du terme !).

N’oubliez pas de respirer

Les techniques respiratoires au bureau peuvent être d’une aide précieuse. La plus simple est de respirer profondément avec l’aide son ventre : on se tient bien droit, debout ou assis, et on inspire par le nez et on expire par la bouche.
Il faut le faire assez lentement. Si possible vous pouvez faire une dizaine de respiration à renouveler dans la journée.
Si la fatigue persiste on ne lâche rien : Siestes de 20 minutes pendant les pauses, et se coucher plus tôt (de toute façon c’est ce que fait aussi le soleil)

Retour aux actualités